Route écocide à Pont Sainte Maxence
une consultation publique étriquée

Merci à l’association SOS Ecureuil roux et espèces sauvages

Signez la pétition: Non à la construction de la route de Felgueiras à Pont-Sainte-Maxence, un projet inutile et écocide.

Lors de la rentrée en septembre 2020, les associations communales, découvrent sur un panneau A4 devant les bois, qu’il existe une enquête publique sur le projet route de Felgueiras à Pont Sainte Maxence (projet d’il y a 30 ans). Cette consultation est commencée mi-août dans le plus grande discrétion.

En effet, les associations et les habitants découvrent l’imminence de la réalisation, car même si ce projet est dans le programme du maire réélu, il n’a jamais fait l’objet de concertations (pas de réunions publiques sur le sujet malgré les relances d’habitants et d’associations et ce depuis 2017). Cette route, faite sans concertation sera alpine avec une pente à 7% agrémentée d’une piste cyclable et traversera le bois du coteau des Terriers, une mine en biodiversité.

Ce projet, fait sans concertation est basé sur une étude d’impact erronée avec des compensations largement sous estimées et pour la faune et pour les habitants directement touchés.

Cette route faite sans concertation a donné lieu à un arrêté de destruction d’espèces en toute discrétion durant la période de confinement et d’après confinement.Cette route, projet de quelques uns est présentée pour le bien public.

C’est en fait une menace pour au moins 43 espèces sauvages dont l’écureuil roux qui est fortement représenté sur le site (animal protégé et en voie de disparition).Ce projet fragmente et rompt un riche bio corridor. Or la France est un des pays les plus fragmentés d’Europe. Pour rappel la rupture des bio corridors est une des premières causes de perte de biodiversité dans le monde.

Cette route reste un projet du 20éme siècle, avec du bitume, qui privilégie avant tout les automobilistes : Rien de concret sur le maillage des transport en commun, une pente trop forte pour une piste cyclable accessible à tous, rien pour les personnes à mobilité réduite.